Née à Lyon (F). Dès sa prime enfance, elle se met tout d'abord à la peinture, presque avec frénésie puis aussi à l'écriture, fascination qui l'habitera au travers des années.

Après plusieurs années passées à l'étranger, puis seize ans à Bâle (CH), elle s'installe au bord du Léman avec sa famille, quoique toujours se sentant être de passage. Son éternelle soif d'ouverture la pousse toujours vers "l'ailleurs", à l'affût de l'inspiration. A son actif, Murielle Argoud a en Europe une quarantaine d'expositions individuelles, un tableau d'autel pour une chapelle, de nombreuses oeuvres dans des collections privées et institutions publiques.


1973-75   Ecole des Beaux-Arts, Lyon, F

1975-76   Ecole des Beaux-Arts, Nuremberg, D

1977-80   Atelier Hans Hermann, CH

                Etude du portrait dans l'atelier du portraitiste Wolf, Bâle, CH

1981-83   Etude du nu dans l'atelier du sculpteur Gerhard Wokurka, Badenweiler, D

                Etude d'Icône chez Egon Sendler, maître de fresque, Meudon, Paris, F

1984-87   Périodes répétées à travers la Toscane, étude du dessin, de l'histoire de l'art, I

1987 -      En marge de tout académisme et théorie, c'est en pleine nature que Murielle Argoud 

                travaille dur et sans relâche pour de nouvelles expressions.

                Séjours de travail à Chypre, en Crète, à Santorini, en Andalousie puis à Belle-Isle-en-mer

                qui deviendra son lieu de travail de prédilection.

                Après un séjour de deux ans en Autriche, une année en Allemagne, elle commence parallèlement aux     

                expositions, à enseigner la peinture en développant une approche philosophique.

  

                                         

Actuellement, Murielle Argoud vit et travaille principalement entre le lac Léman, le Tessin, Bâle avec des parenthèses à Belle-Isle-en-mer.

                                                                            

M.A_Rounds.html